La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Gagner l''égalité professionnelleGagner l''égalité professionnelle

http://www.egalite-professionnelle.cgt.fr/


Risques Psycho-Sociaux.

 

Définition

Les risques psychosociaux font référence aux « risques pour la santé mentale, physique et sociale, engendrés par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental ». (rapport Gollac , 2011)

Autre définition

Les risques psychosociaux recouvrent les risques perçus et vécus par les travailleurs comme pouvant porter atteinte à leur santé physique et mentale. Ils résultent d’une combinaison entre des dimensions individuelles, collectives et organisationnelles de l’activité professionnelle.

Troubles de la concentration, du sommeil, irritabilité, nervosité, fatigue importante, palpitations… Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes liés à des risques psychosociaux. Le phénomène n'épargne aucun secteur d'activité. Indépendamment de leurs effets sur la santé des individus, les risques psychosociaux ont un impact sur le fonctionnement des entreprises (absentéisme, turnover, ambiance de travail…). Il est possible de les prévenir. lire la suite.....

 


Trop de contrats précaires sur le site,

La CGT agit !

Depuis longtemps la CGT constate un trop grand nombre d’intérimaires sur le site de St Just. Suite aux interpellations de notre organisation syndicale, la direction reconnaît ce dysfonctionnement dans la gestion des effectifs et se déclare prête à embaucher du personnel. Malheureusement, ces promesses sont très peu suivies d’effets et l’emploi intensif de personnel précaire reste la règle chez DS Smith St Just. Lire la suite....


Stress : jusqu'où un responsable peut-il mettre la pression ?

Management de « cafards »

Imposer certaines tensions à son équipe peut se révéler nécessaire pour stimuler la productivité. Mais il ne faut pas que s’installe un climat délétère qui, au final, produirait l'inverse de l'effet recherché !

Le stress lié au travail est un phénomène qui, non seulement prend de l’ampleur, mais aussi touche tous les secteurs et toutes les catégories professionnelles. Les effets qu’il engendre sur la santé et les capacités au travail des individus (des ouvriers aux cadres) et donc par là même sur la performance des entreprises, ont conduit à le considérer comme le « nouveau » mal touchant l’organisation des entreprises. Pourtant, le stress demeure encore pour beaucoup un sujet tabou, non avouable. Il est donc important de démystifier ce « mal » et de sensibiliser les individus sur les dangers qu’il peut représenter s’il n’est pas pris au sérieux. lire la suite....

 


1ère réunion des NAO et déjà une proposition.

Traditionnellement, la 1ère réunion est un moment de remise de documents et elle a aussi pour objectif d’arrêter les dates des 2 réunions suivantes où les organisations syndicales et la direction négocient les augmentations de salaire.

Mais depuis plusieurs années, la CGT constate que notre direction veut expédier la négociation en 2 réunions et plus 3 comme avant. Autant dire qu’il n’y a plus qu’une réunion pour négocier. lire la suite


Revendications CGT pour la réunion de NAO du 15 Mars 2018.

 

Monsieur le Président,

en vue de la deuxième réunion des NAO du 15 Mars 2018, nous vous faisons part de nos revendications: lire la suite...


Résultat de la 2ème réunion des NAO.

Ce 15 Mars 2018 s’est tenue la 2ème réunion des Négociations Annuelles Obligatoires à Kunheim. Après 5 heures de négociations, plusieurs suspensions de séance et une CGT qui a été au bout du bout, voici les propositions de la direction :

1ère proposition :

  • 1,1% d’augmentation générale hors cadre.
  • 0,4% d’augmentation individuelle pour le personnel hors cadre et ouvrier.
  • 1,5% d’augmentation individuelle pour les cadre.
  • 0,4% d’augmentation individuel pour le personnel ouvrier dans le cadre de la GPEC.
  • Augmentation individuelle de 1,5% pour les cadres.
  • L’abondement sur l’intéressement pour à 1,5X.
  • Alignement de la prime de poste 3X8 pour St Just sur Kunheim sur 2 ans, avec 6€/mois la 1ère année et 6€/mois la 2ème année soit 12€ de rattrapage au total.
  • Un grand NON sur tout le reste. lire la suite...

 


GPEC

Si la direction veut l’imposer,

La CGT va s’y opposer !

 

L’accord GPEC n’a pas été signé et le protocole de désaccord, signé uniquement par la CFE/CGC, n’est pas valable.

Et pourtant, la direction qui a des idées sur tout, enfin qui a surtout des idées… va tenter de passer en force sa grille des salaires nauséabonde et la prime de polycompétence qu’elle souhaite nous imposer. Même si elle affirme que c’est à la demande de la majorité des salariés. De quels salariés parle-t-elle ? des agents de maîtrise ? des cadres ? Lire la suite....


AUGMENTER LES SALAIRES C’EST BON POUR

LE POUVOIR D’ACHAT ET LA SÉCURITÉ SOCIALE

En réalité, cette soi-disant augmentation de salaire d’une vingtaine d’euros – pour les plus bas revenus – n’est pas le fait d’une répartition plus juste des richesses créées par le travail, mais de la baisse – voire de la suppression – de cotisations sociales, en l’occurrence celles de la « maladie » et du « chômage ». Les 5 millions de salariés du public ne verront quant à eux aucune augmentation sur leur fiche de paye. Pour les retraités, dès 1 200 euros, c’est la baisse de leur montant de pension perçu qu’ils peuvent d’ores et déjà constater. C’est une attaque grave, à la fois contre le financement de la Sécurité sociale et le paiement du travail à son juste niveau. Lire la suite...

 


Peut-on interdire à un salarié de soulager un besoin naturel ?

La pause qui ne puisse être encadrée, c’est la pause « pipi ». On considère dans ce cas que c’est un besoin naturel qui n’a pas à être chronométré. Le règlement général pour la protection du travail stipule que « les travailleurs doivent pouvoir se rendre aux toilettes en toute liberté. »

L'employeur, ne peut donc pas restreindre le droit des travailleurs à se rendre aux toilettes. Pour des raisons de santé également (ex. femme enceinte, problèmes de digestion…), ce n'est absolument pas justifié d'interdire aux travailleurs d'aller aux toilettes en dehors des pauses fixes. lire la suite...


HARCELEMENT MORAL DE GESTION,

C’est quoi ?

Le « harcèlement moral de gestion » est généralement mis en place par une direction dans une stratégie de restructuration générale au sein d’une entreprise ou d’un groupe dans le but d’assoir un management autoritaire afin de pousser les plus faibles et les moins dociles à partir d’eux-mêmes et éviter ainsi la mise en place obligatoire d’un plan social trop coûteux. Cette méthode de gestion du personnel peut paraître hasardeuse et dangereuse car elle est génératrice de stress collectif conduisant inévitablement à une baisse de motivation et donc de productivité de la majorité des salariés. Pire pour l’entreprise, son image peut en être fortement affectée.  lire la suite..


PETIT GUIDE PRATIQUE POUR FAIRE FACE

ET SORTIR D’UNE SITUATION DE HARCELEMENT MORAL

La question du harcèlement moral est loin d’être simple à régler même si le Code du Travail l’interdit en punissant ses auteurs d’un an de prison (Art. L. 1155-2). Dans les fait, les condamnations sont rares mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire et parfois les choses peuvent se régler avant cette extrémité.

Un syndicat représentatif peut exercer une action en justice contre une entreprise sur des faits de harcèlement (Art. L. 1154-2) mais pour ce faire, on comprendra aisément que les salariés concernés doivent nous contacter directement afin de constituer un dossier pénal. Il ne suffit pas hélas à un syndicat de se présenter devant un juge en disant Monsieur X ou Madame Y est harcelé pour gagner un procès… lire la suite...

 


Communiqué.

 

L’intersyndicale FILPAC/CGT du groupe DS Smith FRANCE, souhaite apporter son point de vue suite à l’annonce du rachat du groupe EUROPAC parue dans les journaux économiques du 4 juin 2018 et des informations de Miles ROBERTS.

Si M. Laumonier, Directeur Général, accorde des entretiens au journal économique Les Echos, il est resté jusqu’à présent totalement silencieux vis-à-vis des représentants du personnel et des salariés. La DRH est également aux abonnés absents mais là on a l’habitude… lire la suite

 

 


La théorie du BRC :

Plus de contrainte pour les salariés,

Mais rien de plus à la fin du Mois !

 

Le 23 Juillet prochain, la direction va tenter une nouvelle fois de faire avaler des couleuvres aux membres du CE en proposant un texte modifiant le règlement intérieur pour obtenir la certification du BRC.

La grande majorité de ce texte va fortement impacter et dégrader les conditions de travail des salariés du site de St Just avec plus de contraintes et d’interdictions.

Certains paragraphes ont quelques peu heurté la sensibilité des élus CGT, notamment sur les produits à risque d’hygiène élevé que nous fabriquons, quels sont ces produits ?

Nos vêtements personnels pourraient contaminer les produits que nous fabriquons, et ceux de nos visiteurs qui ne seront que soumis au port d’une blouse ? lire la suite...

 

 

 


Compte professionnel de prévention (C2P)

Toute entreprise doit prévenir la pénibilité au travail, quelles que soient sa taille et ses activités. Lorsqu'un salarié est exposé à des facteurs de pénibilité au-delà de certains seuils, l'employeur doit établir une déclaration. Le salarié bénéficie alors d'un compte professionnel de prévention (C2P) sur lequel il peut accumuler des points, anciennement appelé C3P (Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité)

 

Qui est concerné ?

Le salarié affilié au régime général de la sécurité sociale ou à la Mutualité sociale agricole (MSA) bénéficie d'un compte de professionnel de prévention (C2P) :

  • S'il a un contrat de travail (CDI, CDD, intérim, apprentissage, etc.) d'au moins un mois.
  • S'il est exposé à un ou plusieurs facteurs de pénibilité.

Le salarié n'a pas de démarche à faire. Son compte professionnel de prévention est automatiquement créé à la suite de la déclaration de son employeur, si son exposition aux facteurs de risques dépasse les seuils prévus. Il est prévenu, par mail ou courrier, par la caisse de retraite gestionnaire de son compte.

Le salarié peut s'informer sur le site dédié de la C ou en appelant le 3682. Lire la suite...

 

 


Contrôle de l’arrêt maladie,

L’employeur s’inquiète pour vous,

Il peut donc vous faire contrôler.

Lorsqu’un salarié bénéficie d’un arrêt de travail, le Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) et l’employeur peuvent être à l’initiative de contrôles pour vérifier la légitimité de l’arrêt. Il s’agit de deux procédures indépendantes régies par des principes distincts.

Le respect des règles

Les droits et les devoirs de l’assuré social en matière d’arrêt maladie sont détaillés dans la loi du 13 août 2004. Le salarié doit respecter un certain nombre de règles et peut être contrôlé chez lui sur initiative du médecin-conseil de la Sécurité sociale ou sur demande de son employeur. Lire la suite..

 


Note de service sur le pointage.

 

Une note de service portant sur le pointage a été affichée par la direction le 16 Mai dernier, elle précise que les salariés pointant 2 minutes avant la fin de l’heure se verront décompter ces 2 minutes. Il semblerait que la direction veuille d’ores et déjà jouer les gendarmes plutôt que les pompiers et pourtant, nous savons tous où se trouvent les urgences réelles !!!

Devant les nombreux efforts consentis dernièrement en investissement personnel de nombreux salariés (heures supplémentaires, formation d’intérim etc…),  lire la suite...

 

 


Note de service BRC

Boycottons-là, nous la respecterons

Quand la direction nous respectera !

Le 24 septembre dernier, la direction s’est permis d’afficher une note interne nous imposant des règles sans nous donner les moyens de les appliquer. Nous, salarié(e)s de DS Smith allons donc être soumis à de nouvelles contraintes afin d’obtenir une certification juteuse pour la direction sans que celle-ci n’est préparée les ateliers et les personnels aux adaptations nécessaires à son obtention. Lire la suite...

 


Compte-rendu de la réunion pénibilité.

Le jeudi 27 Septembre, la direction a réuni les organisations syndicales afin de pouvoir discuter d’un accord pourtant sur la pénibilité suite à la modification de la loi par le roi Macron. En amont, la CGT avait affiché une information courant Septembre sur les panneaux d’affichage.

Durant cette réunion, qui a tout de même démarrée avec 2 heures de retard, la direction a fait un rappelle de la loi et a eu l’infini bonté de parler de ce qui a déjà été fait à Kunheim, et autant dire que sur ce sujet, l’usine de St Just n’a pas un train mais un siècle de retard. lire la suite...

 


Enquête d’opinion 2018,

Notre avis ne les intéresse pas !

Alors, boycottons-la !

Cher(e)s collègues, cher(e)s camarades, vous allez être approché(e)s par un cabinet de consultants très prochainement pour répondre à une enquête d’opinion diligenter par le Groupe DS Smith. Cette consultation se présentera sous la forme d’un questionnaire qui vous sera probablement présenté entre le 22 octobre et le 16 novembre prochain. Le support papier n’étant pas une priorité pour le Groupe, ce questionnaire vous sera envoyé et devra être rempli en ligne ! Pour un Groupe papetier quelle ironie ! Lire la suite..


COMMUNIQUE de la FILPAC CGT du groupe DS SMITH France

Les représentants de la FILPAC/CGT réunis à SAINT JUNIEN dans le cadre d’une formation Economique, Sociale et Syndicale ont souhaité suite à ses travaux faire un point industriel, économique et social du groupe DS SMITH France.
Deux sujets importants préoccupent les organisations syndicales, notamment la stratégie du groupe et l’avenir commercial et industriel. Lire la suite...

 


DS Smith France, la politique de l’autruche.

Depuis Juin 2018, le communiqué de l’intersyndicale FILPAC/CGT et une conférence téléphonique avec M. LAUMONIER, faute d’argent ou d’envie de voir les élus, plus de son ni d’image sur le rachat d’EUROPAC par DS Smith. Quant aux impacts de la perte du contrat Synutra pour les sites DS Smith France, là aussi toutes les demandes des élus FILPAC/CGT de réunir le comité de Groupe sont restées vaine. Mais à quoi jouent ces dirigeants basés dans leur tour de cristal à Puteaux et qui sont grassement payés par les frais de siège qui mettent à mal les résultats de nos sites, et nous parlerons plus tard de la PSP qui se gave bien aussi ! lire la suite...


Maintenant à qui le tour ?

 

Le 14 novembre, la commission Européenne a autorisé l’acquisition du groupe Europac par DS Smith sous condition des mesures correctives proposées pour dissiper les craintes de la Commission en matière de concurrence. Dans ce rachat, DS Smith a proposé de céder un site au Portugal et en France DS Smith Normandie Thorigny (site historique et pilier des ex-Otor) ainsi que Cabourg.

Alors que le groupe DS Smith revendiquait un renforcement de sa capacité de production, ce dernier propose aujourd’hui de vendre le site DS Smith Normandie de Thorigny et se passer ainsi de plus de 120 millions de M² de capacité, drôle de stratégie. Mais surtout, DS Smith vend le FLEXOTOR. lire la suite..


Réunion pénibilité du 16 Novembre 2018,

Beaucoup de paroles mais le concret sera-t-il au rendez-vous ?

Comme à l’accoutumé, la réunion Pénibilité démarre avec la remise des documents le jour de la réunion, car oui, on ne change pas une équipe qui gagne, ce qui ne laisse aucune possibilité aux organisations syndicales de pouvoir travailler sur les documents en amonts et faire des propositions.

En tout état de cause cette attitude ne surprend en rien les élus CGT DS Smith St Just dans la mesure où la seule volonté de la direction n’est pas de diminuer la pénibilité mais uniquement de ne pas avoir à s’acquitter des amendes liées à un non aboutissement d’un accord, lire la suite...

 


Il y avait longtemps !

Cela faisait quelques temps que la CGT DS Smith St Just n’avait pas été attaquée…

On se doutait bien que ça allait arriver !

Dans ce tract, qui ne cherche en fait qu’à dénigrer la CGT, certains font semblant d’oublier les circonstances qui sont à l’origine d’une facture d’avocat de 4 200€.

Afin de faire respecter les prérogatives du CE, le Secrétaire du CE, dont c’est le rôle, a fait appel à un avocat (voir facture) suite au travail des jours fériés en Mai 2018 sans information et consultation du CE. Il y avait donc un délit d’entrave. lire la suite....


Lettre Ouverte à Miles Roberts

 

Vous avez décidé de vous débarrasser de nous comme d’un fardeau qui encombrait votre route vers la place de numéro 1 en Europe. L’heure du bilan approche après 7 années passées dans votre groupe depuis le rachat d’Otor. Les événements des dernières semaines ne font que confirmer le mépris et l’arrogance que vous portez aux salariés que j’ai l’honneur de représenter. Lire la suite.

 

 


LA RÉPRESSION,
L’ARME DES FAIBLES

Pour obtenir de meilleures conditions de travail, des augmentations de salaires, le respect du droit du Travail et la préservation de leur dignité, les salariés du site d’Ondulys ont décidé de s’organiser avec la CGT !
Cette direction ne supporte pas que les salariés revendiquent et puissent dénoncer les méthodes répressives qu’elle met en oeuvre. Lire la suite...

 


Prime du Gouvernement,

La direction doit nous écouter !

Lors de son allocution du lundi 10 Décembre, le « roi Macron » demandait aux entreprises qui le pouvaient de verser une prime exceptionnelle à leurs salarié(e)s. Mais DS Smith peut-il se permettre de verser cette prime qui est non seulement défiscalisée mais aussi non soumise aux cotisations. lire la suite...


VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES :

STOP A LA LOI DU SILENCE.

Des lois, des moyens juridiques existent pour les combattre. Avec la CGT, si vous êtes victimes ou témoins, dénonçons ces violences, ce n’est pas une fatalité. La peur doit changer de camp. Même la Ministre a témoigné, dans les médias, du sexisme à l’hôpital, mais il ne suffit pas qu’elle s’offusque, le gouvernement doit mettre en place un plan d’urgence contre les violences sexistes et sexuelles. lire la suite...


Signature d’un Accord de prévention de la pénibilité chez DS Smith Packaging Nord-Est.

Le 12 décembre 2018, un Accord Cadre triennal sur la prévention de la pénibilité vient d’être signé entre la Direction et le syndicat CGT. Cet Accord, qui inclut une démarche de diagnostic, prévoit des mesures de prévention et de correction des situations de travail pénibles.

Cet Accord marque la volonté de la CGT d’acter son engagement en matière de prévention de la pénibilité, pour l’ensemble des salarié(e)s des établissements de Kunheim et Saint-Just en Chaussée en visant une amélioration continue et mesurée de l’environnement de travail. lire la suite.